FR | DE| EN

Renforcer les capacités des associations de producteurs

Accès rapide
Introduction |
Renforcement des capacités des associations de producteurs dans la province de Ruyigi au Burundi. Ce projet cherche à restaurer l'autosuffisance alimentaire des membres des associations exploitant les Centres Semenciers de Nyabigozi, Mubavu et Kinyinya et les communautés environnantes.

Bien avant le conflit ethnique qu’a connu le pays à partir de 1993 et qui a détérioré les conditions de vie, notamment en zone rurale, le Burundi figurait déjà parmi les pays les plus pauvres du monde. Il est classé aujourd’hui 174e sur 182 pays (Indice IDH).

Au cours de la crise, le PNB par habitant a chuté de plus de 40 pour cent ; passant de 180 dollars à moins de 100 dollars en 2008. Près de 70 % de la population vit en deçà du seuil de pauvreté (moins de 1 dollar par jour et par habitant) et 85 % des ménages font quotidiennement face à une insécurité alimentaire. Le taux de malnutrition aiguë est supérieur à 10 % et l’apport calorique journalier par habitant se trouve bien en deçà des normes requises (1650 calories contre 2250 recommandées).


Les objectifs spécifiques du projet sont les suivants :
  • Produire et échanger des semences de bonne qualité par la promotion et le renforcement des associations de producteurs.
  • Initier des Activités Génératrices de Revenus (AGR) en faveur des jeunes démunis organisés en associations (sans accès à la terre agricole) de producteurs d’huile de palme, de soja, d’arachide et de tournesol
  • Construire des infrastructures de stockage, transformation et conservation communautaire pour les cultures de base détruites pendant le conflit.
  • Favoriser l’agroforesterie, la biodiversité et la lutte contre l’érosion par le reboisement.
  • Restaurer l’élevage de petit bétail détruit durant la guerre
  • Renforcer les capacités des associations de producteurs en initiant des visites d’échange d’expériences dans le cadre des Champs Ecoles Paysannes (CEP)
  • Certifier les semences en collaboration avec la Direction de la Promotion des Semences et des Plants (DPSP)

Nombre de bénéficiaires de ce programme :
  • 4000 familles (volet forestier),
  • 1000 familles (volet stockage),
  • 900 familles (volet élevage),
  • 3 associations (volet transformation de produits),
  • 300 membres d’associations producteurs de semences dans les centres semenciers,
  • ces semences bénéficieront à 2'000 familles

Faire un don

Dernières nouvelles du projet

Le compost accéléré ou bokashi

Le 16 octobre dernier, lors de notre journée dédiée à l'agroécologie et aux jeunes aux Jardins de Mamajah, les curieux ont pu découvrir une technique de compost accéléré ou bokashi utilisée dans la ferme. Retour en détail sur cette méthode.
Lire la suite

Actualités en lien

Offrez un arbre !

Burundi | Action
« Grâce à FH, j’ai obtenu des plants de bananes. Aujourd’hui, ma plantation donne une bonne récolte. Nous en consommons une partie et le reste est destiné à la vente. J’ai ainsi pu m’acheter deux chèvres. Je donnerai quelques plants à mes voisins pour la prochaine saison. » Gervais, Burundi
Lire la suite

Nos projets permettent-ils l’autosuffisance des familles?

Agriculture | Burundi | Article
Dans son dernier magazine, notre partenaire StopPauvreté a publié un excellent article sur notre projet au Burundi «Résilience face au changement climatique.»
Lire la suite

Se passer des engrais chimiques est possible.

Agriculture | Burundi | Article
Extraits d’un entretien avec Prosper Nyonsaba, responsable de la sécurité alimentaire à FH Burundi, notre organisation partenaire au Burundi.
Lire la suite

Nouvelles n°2 - Automne 2023

Agriculture | Burundi | Publication
"De la pénurie à l'abondance"
Télécharger le document