FR | DE| EN

RDC: Agroécologie, apiculture et riziculture au Sud-Kivu

Avec ce projet, les familles paysannes du Sud-Kivu renforcent leurs compétences en agriculture durable par l’agroécologie. La production agricole est diversifiée et les fermiers se regroupent pour former des associations villageoises d’épargne et de crédit.

Le projet en bref

Thématiques

Agriculture

Début

2023

Durée

3 ans

Financement

Fédération genevoise de coopération (FGC)

Budget

CHF 472'373.--

Bénéficiaires

Description

Le Sud-Kivu est une région de la République démocratique du Congo (RDC) densément peuplée et habitée majoritairement par des familles paysannes. Ces dernières cultivent de petites parcelles dans les pentes, car le paysage est très montagneux. En plus, certains paysans ont accès aux terres des bas-fonds, mais celles-ci sont marécageuses et parfois difficiles à cultiver, à cause de l’eau stagnante. Les rendements des cultures sont généralement bas, car les sols sont érodés. D’autre part, dans les pentes, les rendements des cultures peuvent être si faibles, qu’ils ne permettent pas aux familles de se nourrir. Face à ces contraintes, les familles paysannes ont besoin d’augmenter leur production agricole et d’autre part de diversifier leurs activités pour obtenir des revenus.

Avec ce projet, dans la continuité de ses actions précédentes, FH soutient la mise en pratique de l’agroécologie, en tant qu’ensemble de pratiques qui favorisent l’augmentation des récoltes agricoles, mais aussi la durabilité des agroécosystèmes et la transformation des systèmes alimentaires. FH travaille avec des paysannes et paysans modèles qui appliquent un certain nombre de pratiques agroécologiques et les enseignent à d’autres. FH dispose d’animatrices et de formatrices qui habitent dans les communautés et accompagnent les familles vers cette transition agricole et sociétale.
 

Objectifs

  1. Améliorer les conditions socio-économiques des ménages vulnérables.
  2. Diversifier les moyens de subsistance avec la production de miel et de riz.
  3. Augmenter les rendements agricoles, grâce aux pratiques agroécologiques.

Activités

  • Les 1540 fermiers modèles issus des précédents projets de sécurité alimentaire de FH-RDC forment 1500 nouveaux fermiers. Leurs expériences permettent la vulgarisation et la transmission des pratiques agroécologiques.
  • Sensibilisation et formation des enseignants et des élèves dans six écoles (primaires et secondaires).
  • Les terrains marécageux sont drainés et remis en culture, la production de riz y est développée.
  • Formation des paysans à l’apiculture et installation de ruches.
  • Création d’associations villageoises d’épargne et crédit.

Faire un don

Objectifs du développement durable

Ce projet contribue aux Objectifs du développement durables suivants:

Éliminer l’extrême pauvreté et la faim Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire,
améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable
Plus d'informations sur les 17 ODD des Nations unies

Éléments agroécologiques

Ce projet contribue à la transformation du système alimentaire selon les principes agroécologiques suivants :

  • Recyclage
  • Réduction des intrants
  • Santé du sol
  • Biodiversité
  • Synergies
  • Diversification économique
  • Co-création des connaissances
  • Valeurs sociales et types d’alimentation
  • Equité
  • Participation
En savoir plus sur les 13 principes agroécologiques.

Dernières nouvelles du projet

« Nous aimerions donner aux jeunes une nouvelle image de l’agriculture. »

Entretien avec Roger Mushagasha, responsable des programmes de FH RDC qui nous donne un aperçu des points forts et des défis des projets agricoles menés en partenariat avec FH Suisse au Sud-Kivu.
Lire la suite

Photos du projet

Actualités en lien